dot
spacer spacer
devises compte panier caisse
spacer
librad
spacer
plus de livres
admin aide engagements contact
spacer
enregistrement spacer
liste liste recherche_editeur
En Vitrine
nav divider
Livres Neufs
nav divider
Livres Anciens
nav divider
Revues
nav divider
Bruits Images
nav divider
Acessoires
nav divider
Commande Specifique
nav divider
Cadeau
dot
dot
enregistrement suivi de commande
infos
détail
Recherche
avancée
Livres Neufs Rayons
Vitrine - Livres
Essais
Documents
Géopolitique
Économie
Société
Fascismes
National Socialisme
Mouvement National et Monarchisme
Nouvelle Droite
Révolution Conservatrice, NR et NB
Mouvement Libertaire
Socialismes
Histoire
Antiquité
Histoire XXe Siècle
Seconde Guerre Mondiale
(dé)Colonisation
Héraldique et Symboles
Militaria
Bouddhisme - Hindouisme
Christianisme
Islam
Judaica
Paganisme
Ésotérisme
Sociétés Secrètes
Spiritualité
Tradition
Japon et Orient
Monde Arabe
Peuples Primordiaux
Divination
Médecines Parallèles
Paranormal
Littérature
Romans
Philosophie
Sexualité
BD & Arts Graphiques
Fantastique, Uchronie
Cinéma, Art & Spectacle
Musique
Divers
inv
inv
librad :: italia

dot
dot Connexion / Enregistrement [facultatif]

Librad :: Livres :: Essais
Disponible en :: Essais

Psychologie politique et la défense sociale
 
Psychologie politique et la défense sociale Quantité dans le panier : Vide
Code : 2520-DET
Prix : 33,00€

Auteur[s] : Gustave Le Bon
Éditeur : Déterna
Date : 20/04/2009
Pages : 338

Collection : Politiquement incorrect
Dimensions (cm) : 15 x 21
ISBN/EAN : 9782913044920
Quantité :
 
Ce livre a tout dit : C’est pourquoi sa lecture peut amener à désespérer.

Publié il y a près d’un siècle, fruit de cinquante années de méditations du docteur Gustave Le Bon (il avait 70 ans en 1911), il symbolise l’inutilité des bons écrits et le sens morbide que nous avons à suivre surtout les mauvais bergers. Des hommes comme Gustave Le Bon, Alexis Carrel ou Gunther Schwab, n’étant pas des discoureurs politiciens à l’affût de suffrages, ne sont jamais écoutés.

Nous fuyons toujours les évidences et les réalités pour nous réfugier dans le rêve, la chimère et l’illusion, même en sentant confusément l’irréalisme de cette attitude. D’où le succès du socialisme, qui est à l’homme ce que le capuchon est à l’autruche.

Nous sommes, en Occident et plus particulièrement en France, embarqués sur un immense Titanic, gais, confiants, infatigablement bavards, avec flon-flons d’orchestre, jeux de cirque, buffets garnis, beaux habits et robes du soir. À notre bord, c’est la fête… C’est toujours la fête. L’iceberg est là, tapi dans la nuit. Il attend la fin du voyage commencé il y a 1 000 ans. Il sait bien qu’il engloutira cette ferraille bourrée de faibles cervelles futiles.

Ce qui caractérise notre « élite », c’est, entre autres, son effroyable lâcheté. Ses rares bons éléments sont maintenant noyés dans la pouilleuse plèbe accourue des quatre coins du monde à la curée de notre patrie, pays de la liberté, du libertinage et des allocations familiales.

Des décennies d’anti-patriotisme, de système D, de grèves, de défilés, de haines de classes et de tout, de drogues, de guerres fratricides, d’obsession de sexe, de jalousies d’incapables, de discours creux, de supporters pour football, de libéralisme, de lois « sociales » excessives, d’antiracisme, de pilule, d’étatisme, d’africanisation forcenée, de freudisme, de musique hystérique, de laxisme, d’UNESCO, de gueuletons, de Picasso, d’anarchie, de CGT, d’impéritie, de fast-food, d’humanitarisme, d’irrationnel, de fonctionnarisation des esprits, de ciné-porno, de gaspillage et de refus d’avancer vers un idéal sain. Tout ceci nous a systématiquement transformé en un troupeau d’ahuris émasculés, parfait gibier de Sibérie.

C’est une fantastique épidémie mentale qui s’est abattue sur nos pays et le mal est si profond qu’il semble maintenant impossible à juguler, sauf un sursaut national toujours possible, pouvant intervenir dans la misère, c’est-à-dire lorsque l’instinctif prendra le pas sur le mondialisme qui désintègre notre société. Colonisés par le haut et par le bas, le sort des européens peut sembler maintenant définitive ment scellé.

Mais… un affreux petit espoir peut venir de la brutalité des Blancs de l’Est.

(Pierre Duverger)

Ceux qui ont acheté cet article ont aussi acheté :
:: Art totalitaire, art national-socialiste 
8,00€
:: Au-delà des droits de l'homme - pour défendre les libertés 
19,00€
:: Le Problème de la race 
9,50€
:: Georges Vacher de Lapouge, visionnaire français de l'avenir européen 
7,00€
:: Psychologie du socialisme 
33,00€

pr?c?dent suivant
dot

dot
nouveautés
Le vrai visage de Manuel Valls
Le vrai visage de Manuel Valls
Magick - Livre quatre, 2 volumes
Magick - Livre quatre, 2 volumes
Chroniques des Temps Postmodernes
Chroniques des Temps Postmodernes
à découvrir
Le « Moi » du Général
Le « Moi » du Général
Vitalisme et vitalité
Vitalisme et vitalité
T-Shirt :: Drakkar Navigant [B]
T-Shirt :: Drakkar Navigant [B]
avatar | éditions
Imperium. La philosophie de l’histoire et de la politique
Imperium. La philosophie de l’histoire et de la politique
Le Malaise est dans l’homme
Le Malaise est dans l’homme
L’appel de L’Eurasie
L’appel de L’Eurasie
inv
Flux RSS  Facebook  Twitter

spacer dot  
© Avatar | Editions Diffusion '02-'13 [v16.0]. Le serveur utilisé par librad.com est totalement sécurisé par un Certificat Thawte. Pour le vérifier dirigez vous à la page " en vitrine " et cliquez au bas de la page sur le logo Thawte.